Relations avec les investisseurs

Relations avec les investisseurs

Malgré les turbulences qui agitent l’activité économique et le ralentissement des affaires en raison des incertitudes et de la montée des tensions politiques sur nos principaux marchés, de l’instabilité et de la baisse des prix des principales matières premières, sans oublier les tensions commerciales accrues entre les principales économies mondiales (Etats Unis et Chine), les incertitudes persistantes liées au Brexit et les tensions géopolitiques au Moyen-Orient, Continental Re PLC affiche une fois de plus des fondamentaux financiers satisfaisants pour l’exercice 2019.

Notre engagement ferme en faveur de la durabilité, par l’augmentation des volumes, par l’amélioration de l’efficacité opérationnelle et le développement de compétences essentielles, ainsi que notre détermination à placer le client au centre de tout ce que nous faisons, nous ont aidés à maintenir notre position sur le marché. Nous avons mis l’accent sur ce qui représente pour nous une grande valeur, à savoir la centralité du client, pour renforcer ce qui était déjà une grande force de notre entreprise et nous employer à répondre aux besoins en constante évolution de la clientèle.

Notre Stratégie

Nous avons mené à bien la mise en oeuvre de notre double stratégie de consolidation de la présence de notre marque et d’amélioration de nos services à la clientèle afin de garantir une croissance durable et de renforcer notre réservoir de talents multinationaux, déjà bien garni, au profit de notre continent dans son ensemble. Comme en témoignent nos rapports financiers et nos rapports d’activité, nous pouvons affirmer que la plupart des objectifs ont été atteints. Nous sommes parvenus à renforcer les fondamentaux en matière de souscription et d’investissement, à réunir les compétences de base du secteur, ainsi qu’à renforcer l’assise financière de la société pour soutenir la croissance future.

Conformément à notre initiative stratégique de diversification et de développement d’un portefeuille équilibré, nous avons élargi le champ de nos produits grâce au lancement de nos capacités d’assurance agricole. Nous entendons accroitre ce flux de revenus rentable par le renforcement des capacités, la collaboration et le partenariat avec les principaux intervenants dans l’ensemble du continent. Nous disposons d’un potentiel de croissance important dans ce secteur d’activité, qui permettra de favoriser la réalisation de nos aspirations en matière de croissance.

L’année 2019 a été marquée par un regain d’intérêt pour la croissance et le développement professionnels de nos employés, alors que nous nous attelons à la mise en place d’une nouvelle structure organisationnelle conforme au nouveau modèle opérationnel approuvé par le Conseil d’administration. Ce modèle constitue une approche unitaire harmonisée qui nous permettra, en nous appuyant sur nos compétences clés, de fonctionner et d’assurer des prestations de services comme une seule entité, dans tous nos lieux d’implantation. Des ateliers de développement professionnels axés sur l’amélioration de notre prestation de services aux clients ont été organisés à l’intention de nos employés et nous pensons que grâce à ces sessions, nos employés pourront fournir un service encore plus performant.

Continental Re continue d’être un modèle d’engagement positif dans le secteur et le démontre notamment par l’organisation du sommet des chefs d’entreprise pour lequel toutes les ressources sont mises en oeuvre, avec la présence d’orateurs exceptionnels, qui délivrent des messages adaptés aux besoins. Ce programme annuel est l’un des piliers de notre stratégie, consistant à toujours maintenir le contact avec les parties prenantes de l’industrie, sur des questions d’actualité visant à faire progresser le marché africain des assurances. La 6ème édition de ce sommet s’est tenue les 28 et 29 mars 2019 à Maurice, sur le thème du ‘Leadership pour une Assurance durable’. Cette rencontre de deux jours a donné aux dirigeants l’occasion d’engager des discussions sur le rôle que peut jouer le secteur pour soutenir des investissements pouvant favoriser une assurance durable. Les participants ont retenu un certain nombre de facteurs, notamment l’exploitation des possibilités offertes par les Objectifs de développement durable (ODD) par la réalisation d’analyses de rentabilité permettant de répondre aux besoins et de saisir les opportunités offertes par les ODD en Afrique, la collaboration entre les régulateurs du continent pour une réflexion sur divers thèmes d’importance grandissante pour les assureurs en Afrique, les efforts à déployer pour fournir des services abordables en matière de gestion des risques répondant aux besoins de tous, notamment des couches les plus pauvres et les plus vulnérables, ainsi que les investissements de qualité dans les pratiques de gestion de marque et de risque, qui sont tous de nature à favoriser la croissance continue et la rentabilité soutenue du secteur des assurances en Afrique.

Les Prix panafricains du journalisme en ré/assurance, organisés annuellement, conjointement avec le sommet des chefs d’entreprise, ont répondu à toutes les attentes : promouvoir un journalisme professionnel, favoriser l’émergence de personnes d’influence pour diffuser des informations crédibles sur la Ré/assurance, faire en sorte que le public comprenne mieux le secteur des assurances et lui accorde une plus grande confiance et, enfin, accroitre le taux de pénétration des assurances en Afrique subsaharienne. Lors de l’édition de 2019, des œuvres de meilleure qualité ont été présentées, avec des reportages jetant un regard nouveau sur le secteur. Le nombre et la qualité des œuvres en compétition témoignent de notre volonté de promouvoir l’excellence dans ce secteur.

Pa ailleurs, en 2019, notre société a été au-devant de la scène lors d’importantes activités du secteur des assurances en Afrique et a apporté son soutien à diverses activités organisées localement. Le parrainage et la participation à de tels évènements ont contribué à mieux faire connaitre notre marque et à renforcer l’image de la société auprès de clients potentiels.

Performance

La performance réalisée en 2019 est le reflet de mesures ciblées et d’une discipline accrue en matière de souscription. L’encaissement de primes brutes a progressé de 39%, passant de 34,19 milliards NGN en 2018 à 47,66 milliards NGN en 2019, tandis que le bénéfice de souscription a enregistré une hausse de 39% durant la même période, (1,18 milliard NGN contre 1,6 milliard NGN).

En dépit de la hausse record enregistrée en ce qui concerne la performance de souscription, par rapport à 2018, le bénéfice avant impôt a connu une baisse de 41%, pour être passé de 4,36 milliards NGN à 2,58 milliards NGN entre 2018 et 2019 ; dans le même temps, le bénéfice après impôt, qui était de 3,32 milliards NGN en 2018, s’est établi à 2,08 milliards NGN, soit une réduction de 37%. Ce résultat est lié à la chute enregistrée en ce qui concerne les gains de change (1,8 milliard NGN en 2018, contre 74 millions NGN en 2019) du fait de la relative stabilité du Naira, qui est la monnaie de présentation du Groupe. D’autre part, le montant des revenus de placements a connu une légère baisse, de 2,20 milliards NGN en 2018 à 2,17 milliards NGN en 2019.

Le montant total des actifs a augmenté de 16%, passant de 57,64 milliards NGN à 66,76 milliards NGN durant la période, tandis que les fonds propres se sont chiffrés à 30,38 milliards NGN en 2019, contre 28,95 milliards NGN en 2018, soit une hausse de 5%.

Perspectives d’avenir

Pour l’année 2020, la Banque mondiale avait initialement prévu une croissance de 2,9% pour l’Afrique subsaharienne. Cette prévision était fondée sur diverses hypothèses : amélioration de la confiance des investisseurs, atténuation des goulets d’étranglement dans le secteur de l’énergie, augmentation de la production de pétrole et poursuite d’une croissance robuste des exportations de produits agricoles. Il s’agissait de propulser à la hausse les dépenses en grandes infrastructures susceptibles d’avoir un impact positif sur les activités d’assurance. Notre positionnement sur l’ensemble du continent nous a permis d’être parmi les premiers à tirer profit des opportunités du marché sur lequel nous opérons.

L’urgence liée à la pandémie de COVID-19 au début de l’année 2020 a suscité de nombreuses incertitudes qui ont causé une détresse personnelle extrême et mis au défi la viabilité des entreprises dans le monde entier. L’impact dévastateur des mesures prises pour faire face à la propagation du virus dans le monde et la contenir a entrainé un renversement des prévisions de croissance précédentes et une forte réduction du PIB mondial. A la fin avril 2020, Fitch Rating a prévu que le PIB mondial se contractera de 3,9% en 2020, une récession d’une ampleur sans précédent. Celle-ci serait deux fois plus grave que celle de 2009 et se traduirait par une baisse de 2 800 milliards de dollars des niveaux de revenus mondiaux par rapport à 2019, ainsi qu’une perte de 4500 milliards de dollars par rapport aux prévisions d’avant le virus pour le PIB mondial de 2020.

Bien que la pandémie ait mis à l’épreuve la durabilité des entreprises dans le monde entier, elle a également créé un environnement propice à une plus grande collaboration, à l’innovation et à la transformation numérique, notamment dans le secteur des assurances. En tant que réassureurs, nous nous efforçons de démontrer notre valeur en tant que lubrifiants de l’économie afin de créer une plus cohésion avec les autres secteurs de nos économies.

Comme nous l’avons fait avec les Principes d’assurance durable des Nations Unies, nous avons intégré nos efforts à l’échelle mondiale pour prévenir et gérer de manière proactive les catastrophes liées au climat et les pandémies. Nous concentrons notre attention sur la crise au sein du continent, en travaillant avec les acteurs du secteur pour contribuer à la résolution de ce défi. Nous suivons de près l’évolution de nos marchés et avons mis en place des protocoles internes pour protéger notre personnel tout en apportant un soutien constant à nos clients, et nous entendons mettre en place des stratégies pour déclencher un retour à la normale.

Il est encourageant de constater que nos opérations tirent le plus grand profit des tendances technologiques mondiales et de notre état de préparation interne. Nos opérations se poursuivent comme d’habitude, mais avec des mesures considérablement renforcées sur les plans de la santé et la sécurité. En tant qu’acteur panafricain, nous avons adopté des pratiques commerciales innovantes et une réflexion nouvelle, forgée par nos expériences à travers l’Afrique. La crise mondiale provoquée par la pandémie nous donne l’occasion de mieux faire comprendre à nos clients le rôle important que nous jouons pour assurer la continuité et la protection.Nous restons un partenaire fiable pour nos clients, car nos systèmes continuent de les soutenir de manière ininterrompue et crédible, en mettant à profit la valeur de notre marque en matière de réactivité, grâce à nos différentes équipes.

A la fin de notre plan de croissance actuel, nous avons procédé à une évaluation de nos performances afin de déterminer les succès et les lacunes. Nous combinons nos expériences passées avec les réalités actuelles et les aspirations futures, conformément aux objectifs globaux de la société, en vue du déploiement de notre prochaine phase stratégique dénommée Projet 2020 – 2022. Le nouveau plan stratégique a pour objectifs d’élargir la base de revenus, avec un choix clair sur les marchés et les segments préférés, ainsi que d’améliorer la rentabilité du Groupe, en nous appuyant sur des normes de souscription élevées, une structure cohérente, une efficacité opérationnelle, la bonne exploitation des ressources et l’efficacité d’exécution. Malgré les incertitudes entourant la COVID-19, nous sommes convaincus que notre expérience, notre présence partout sur le continent et notre formidable réservoir de talents multinationaux nous seront d’un grand secours pour la réalisation de nos objectifs stratégiques.

Conclusion

En conclusion, je voudrais remercier nos précieux partenaires pour leur accompagnement au quotidien et leur loyauté, ainsi que le Conseil d’administration et notre personnel pour leur engagement et leur soutien sans faille. Je tiens également à assurer toutes les parties concernées de notre engagement total en faveur de l’excellence, car nous comptons sur vous tous pour améliorer nos résultats, alors que nous nous dirigeons vers un avenir prometteur pour tous.

Dr. Olufemi Oyetunji
Directeur général du Groupe/ DG.

Latest Financial Results

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Aenean commodo ligula eget dolor. Aenean massa. Cum sociis natoque penatibus et magnis dis parturient montes, nascetur ridiculus mus. Donec quam felis, ultricies nec, pellentesque eu, pretium quis, sem. Nulla consequat massa quis enim. Donec pede justo, fringilla vel, aliquet nec, vulputate eget, arcu. In enim justo, rhoncus ut, imperdiet a, venenatis vitae, justo.

Q2 2020

Quarter Ended Jun 27, 2020


Earnings Presentation 1PDF


Earnings Presentation 2PDF


Earnings Presentation 3PDF


Press Release 1PDF


Press Release 2PDF


$0.99

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit.

$0.99

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit.

$0.99

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit.

$0.99

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit.

$0.99

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit.

$0.99

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit.

Dernières Nouvelles

Proclamation des résultats de la session 2021 du prix panafricain du journalisme en (ré)assurance
Communications
Posté par Communications
avril 30, 2021
CONTINENTAL REINSURANCE NOMME UN NOUVEAU DIRECTEUR GÉNÉRAL DU GROUPE
Continental
Posté par Continental
mars 2, 2021

CONTINENTAL REINSURANCE NOMME UN NOUVEAU DIRECTEUR GÉNÉRAL DU GROUPE

CONTINENTAL REINSURANCE NOMME UN NOUVEAU DIRECTEUR GÉNÉRAL DU GROUPE Le Dr Femi...

Lire la suite

TRAVAILLONS ENSEMBLE

Des questions? Contactez-nous

Nous disposons d’une équipe diversifiée d’experts, déployés stratégiquement sur l’ensemble de nos centres de production régionaux.